Comment se préparer à la fin des tarifs réglementés ?

Les tarifs réglementés de vente de l'électricité et du gaz prennent fin progressivement d'ici au 1er janvier 2016. Une fois les tarifs réglementés de vente disparus, les consommateurs qui n'auraient pas décidé d'opter pour une offre de marché seront normalement dans une situation d'absence de contrat. A défaut d'un contrat de fourniture, le gestionnaire de réseau de distribution (ERDF pour l'électricité, GrDF pour le gaz naturel ou les ELD) pourra procéder à la coupure de leur alimentation en énergie.

Plus d'informations sur la fin des tarifs réglementés de l'électricité et sur la fin des tarifs réglementés du gaz.

Anticiper pour bien se préparer

Il est important pour les professionnels concernés par le disparition des tarifs réglementés de vente de se préparer :

  • En se renseignant sur leurs besoins en énergie,
  • En comparant les offres des fournisseurs d'énergie (pour ce faire, vous pouvez par exemple demander un devis auprès d'un fournisseur alternatif),
  • Et en souscrivant une offre de marché avant la fin des tarifs réglementés.

Les points à regarder lors d’un changement d’offre

Plusieurs critères doivent être pris en compte pour comparer au mieux les offres des fournisseurs d’électricité et de gaz :

  • Le prix est évidemment le premier critère : pensez à comparer le budget annuel de chaque offre ; en effet, certaines offres comprennent une part fixe (en €/mois) et une part variable (en €/MWh) tandis que d'autres offres ne comprennent qu'une part fixe (en €/MWh).
  • L’engagement de consommation : certaines offres contiennent une clause d’engagement de consommation : les quantités non consommées d’énergie doivent ainsi tout de même être payées. Ne pas avoir de clause d’engagement de consommation est particulièrement important pour les professionnels dont l’activité demande de la flexibilité.
  • Les conditions de révision des prix : Certaines offres sont par exemple à prix fixes. Ainsi, le prix (hors taxes) est fixe pendant toute la durée du contrat. Ce type de garantie permet d’assurer une visibilité sur le long terme.
  • La durée du contrat et les conditions de résiliation : certaines offres comprennent en effet des frais de résiliation. Notez qu'à l'occasion de la disparition des tarifs réglementés, chaque fournisseur est tenu de proposer une offre dont la durée d'engagement est au maximum d'1 an.
  • Enfin, si vous avez plusieurs sites, certains fournisseurs peuvent vous proposer un contrat multi-sites.