Fin des tarifs réglementés de l’électricité

Les tarifs jaunes et verts disparaissent le 1er janvier 2016, rendant nécessaire une préparation importante. Les tarifs jaunes et verts sont des offres particulières, puisque leurs prix sont fixés par arrêté ministériel, après avis de la Commission de régulation de l’énergie. Ces tarifs sont proposés par EDF et les entreprises locales de distribution (ES Strasbourg, Sorégies, GEG Grenoble, etc.). Afin de préparer au mieux la fin des tarifs jaunes et la fin des tarifs verts, il est conseillé de demander des devis en offre de marché.

Les tarifs jaunes et verts prennent fin le 1er janvier 2016

Le tarif jaune et le tarif vert s'éteindront à la fin de l'année 2015. Le tarif jaune d’EDF est un tarif régulé de l’électricité proposé pour des puissances souscrites comprises entre 42 et 240 kVA (basse tension). Le tarif vert est adapté pour des sites raccordés en haute tension, à partir de 250 kVA de puissance souscrite.

Ces tarifs prennent fin dans la nuit du 31 décembre 2015 au 1er janvier 2016. Cela signifie que les contrats qui seraient toujours actifs à cette date seront automatiquement résiliés.

Les professionnels concernés doivent demander un devis en offre de marché

Afin de préparer au mieux la fin des tarifs jaunes et des tarifs verts, il est conseillé de demander un devis en offre de marché.

Le tarif bleu non concerné par la disparition des tarifs réglementés

Le tarif bleu est le nom du tarif réglementé proposé aux consommateurs pour des puissances souscrites inférieures ou égales à 36 kVA. Ce tarif n’est pas concerné par la fin des tarifs réglementés. Les particuliers pourront donc conserver leur contrat au tarif régulé chez EDF ou leur entreprise locale de distribution après le 1er janvier 2016, même si des offres moins chères existent.